Naturopathie

Equilibre et perte de poids, et si tout venait de l’intérieur ?

Suite à votre engouement sur mon premier article sur la naturopathie où je vous partageais tous les conseils et les astuces que ma praticienne m’avait donné lors de ma 1ère consultation, je réitère l’expérience puisque j’y suis retournée une 2nd fois.

Résultats obtenus grâce à la naturopathie

Durant cette 2nd visite, nous avons fait le point sur tout ce qui m’avait été demandé (pour en savoir plus, c’est par ici), ce que j’ai réellement fait, ce que je n’ai pas fait, ect… Il est primordial d’être totalement transparent(e) avec votre praticien pour qu’il puisse vous aidez au mieux et surtout que vous arrêtiez de vivre dans le déni ou le mensonge. Si vous ne consultez pas mais que vous tenez un journal de bord, ce que je vous recommande vivement soit dit en passant, vous vous devez la vérité. Les fameux  2 carrés de chocolat au goûter qui se transforment en une tablette, qu’on s’empresse d’oublier ou de ne pas faire apparaître sur son carnet… Et la déception qui s’en suit quand vous constatez que vous n’avez pas perdu de poids malgré tous vos efforts autre que vos écarts oubliés…

Il n’y a rien de plus dramatique que de s’imposer en victime. L’honnêteté envers vous même sera le 1er pas vers la guérison ou la perte de poids grâce à votre prise de conscience.

Niveau poids, je me suis délestée de 5kg sur la balance de ma naturopathe, contre 7kg sur la mienne et sur celle de ma praticienne en luxopuncture (technique que je développerai dans un article, une fois ma cure terminée) et une perte centimétrique moyenne de 3cm sur les différentes zones de mon corps en deux mois. Pour  connaître le reste des bienfaits, je vous renvoie à mon précédent article.

Nouveaux objectifs établis

Lors de mon 2nd rendez-vous, j’ai fait part de ma volonté de m’alléger d’au minimum 10kg pour revenir à mon poids de forme. Ma naturopathe m’a clairement expliqué que la perte de poids serait secondaire et que dans un premier temps, nous allions faire en sorte de rétablir l’équilibre et la fonctionnalité de mes organes.

Si vous souhaitez entamer une perte ou une prise de poids alors que votre organisme est désordonné, vos résultats sont compromis d’avance. Imaginez un potager dont la terre est totalement altérée, vos plantations ne risquent pas d’être fructueuses. Il en est de même pour votre corps.

Cette partie de l’article est quelque peu délicate à vous révéler puisque je vais vraiment vous parler de mon intimité… De mon intimité intestinale et même anale. Après réflexion et échanges avec mon entourage, je me suis convaincue que comme toute chose, nous sommes tous humains et je ne suis pas un cas isolé.

Problèmes intestinaux

Depuis un an, je suis victime de douleurs intestinales nocturnes qui me réveillaient et me maintenaient éveillées plusieurs heures chaque nuit. Face à l’impasse médicale, je me suis tournée vers la naturopathie afin de revenir à l’essentiel et à une hygiène de vie saine pour mes organes. Les résultats sont très concluants toutefois de nouvelles douleurs ont fait leur apparition.

Forcée d’admettre que je suis une femme extrêmement nerveuse, anxieuse, stressée et qui contient toute sa colère, j’ai littéralement bloqué mon transit intestinal depuis des années, depuis ma tendre enfance. Toutes mes émotions sont par conséquent concentrées dans mon intestin, les maux de mon corps sont liés à ma douleur émotionnelle. Afin de soulager mon être, je me lance dans des séances de microkinésithérapie. Un article y sera dédié lorsque j’aurai plus de recul.

Aujourd’hui, mon transit est réactivé mais ce n’est pas sans effort. Après des années sous laxatifs, mon intestin est devenu un assisté qui ne sait plus tenir sa fonction sans une béquille médicale. Je n’ai jamais été dans une démarche allopathique et j’ai toujours émis des doutes sur ce type de produits. Face à l’impasse, aux douleurs et au fait que le corps médical m’ait confirmé que je n’aurais aucune dépendance aux laxatifs, j’ai succombé à la facilité… Hérésie ! A l’heure actuelle, je suis contrainte de faire de la rééducation par des exercices de respiration et des massages quotidiennement afin de stimuler le mouvement péristaltique. En parallèle, je consomme à jeun une cuillère à soupe d’huile de cameline avec quelques gouttes de citron afin d’améliorer mon transit.

Le but de tout ceci est de désengorger mon tube digestif afin de soulager l’inflammation créant des douleurs. Lorsque vous ne déféquez pas, les déchets stagnent et irritent la paroi intestinale. Une fois que le transit sera rééquilibré, nous pourrons refaire la flore intestinale avec des pré et probiotiques.

Les hémorroïdes 

Les hémorroïdes internes ou externes sont une dilatation permanente des veines anales qui peuvent être douloureuses, démanger ou saigner.

Malgré leur fréquence, elles sont un sujet tabou et font l’objet de nombreux non-dits. Aujourd’hui, je brise la glace et vous confie que même les blogueuses peuvent avoir des hémorroïdes.

Les origines sont multiples mais dans mon cas, elles sont dues à ma prise d’hormone pour ma maladie (si tu veux en savoir plus c’est par ici), au mauvais fonctionnement de mon foie, à ma constipation et à la prise répétée des laxatifs.

Après consultation, les gastroentérologues m’ont simplement conseillé de perdre du poids… Réponse qui ne m’a pas apporté entière satisfaction.   

Les compléments alimentaires

Afin de m’aider dans mon rétablissement, la naturopathe m’a « prescrit » des compléments alimentaires à prendre quotidiennement. Je vous communique ce qu’elle m’a demandé de prendre sans la posologie puisque c’est adapté uniquement à mon cas et qu’il est indispensable d’avoir un avis médical ou pharmaceutique avant consommation. Les compléments alimentaires ne sont pas inoffensifs, une prise en excès ou une mauvaise association n’est pas sans conséquence.

Pour les Montpelliérains, vous pouvez trouvé un large assortiment à la Pharmacie du Polygone et vous pouvez demander Mehdi qui est de très bons conseils.

Pour mon intestin :

Plasma Marin Hypertonic (Quinton) : un cocktail d’oligo-élements indispensables au bon fonctionnement du corps

Entezym (Nutergia) : des enzymes et des fibres m’aidant dans ma digestion

Ergymag (Nutergia) : Magnésium et Vitamines B

Ergycare (Nutergia) : à base de Curcuma pour calmer l’inflammation

Ergyfosforyl (Nutergia) : Oméga 3

Pour les hémorroïdes, remède miraculeux sur moi :

Solvarome + HE Hélychryse en application locale 

Marronnier d’Inde + Hamamélis 

A l’instant où je vous rédige cet article, je me suis encore allégée de 8kg alors que j’étais bloquée depuis 2 mois. Le travail continue, les changement s’ancrent progressivement. Je ne cherche pas à perdre vite, je cherche l’équilibre et la santé de mon organisme.

With Love, Julie ♡

La naturopathie, guérison et perte de poids

Souffrant depuis plusieurs mois d’un mal inconnu au niveau des intestins (douleurs nocturnes quotidiennes) diagnostiqué comme psychosomatique par les gastro-entérologues, je me suis résignée à prendre rendez-vous chez une naturopathe.

Depuis des mois, je songeais à m’y rendre mais sans grande conviction. Face à l’impasse médicale et à vos recommandations, j’ai décidé de sauter le pas et de partager avec vous les précieux conseils que j’ai reçu.

L’iridologie, technique alternative qui permet d’établir un diagnostic à partir de votre iris, a été le point de départ de la séance. Les iridologues considèrent que chaque secteur de l’iris correspond à un organe. Les anomalies indiqueraient que l’organe est atteint d’un dysfonctionnement. Cette discipline est méconnue et l’efficacité controversée par les scientifiques.  

M’étant tout de même prêtée à l’expérience, les résultantes se sont avérées véridiques. Première constatation, mon pancréas et mon foie sont atteints par un énorme dysfonctionnement (je suis porteuse d’une maladie hormonale, pour en savoir plus ici). Seconde constatation, mon intestin souffre de deux troubles localisés de part et d’autre du bas ventre. Lors de mes séances d’ostéopathie viscérale, ma praticienne avait évoqué un problème organique localisé précisément à ces deux endroits. 

Les médecines alternatives sont souvent décriées. Etonnamment, elles se sont toujours révélées exactes et efficaces me concernant (contrairement à l’allopathie).

S’alimenter correctement pour une vie épanouie 

Les conseils que je vous retransmets sont propres à ma maladie et à mes troubles. La motivation principale de cette consultation est de retrouver mon bien-être et de soigner mon corps de certains maux. La perte de poids est une résultante secondaire de cette démarche.

  • Arrêter le gluten et tous les produits laitiers. Ce sujet d’actualité est source de nombreux débats. Néanmoins, je ne prendrai aucun parti et vous invite à lire l’article jusqu’au bout pour vous faire un avis.
  • Arrêter le sel et le sucre : charcuterie, soda, gâteaux, …
  • Consommer des aliments à Index Glycémique bas ou modéré (pour ma maladie hormonale)
  • Cuisiner tous mes repas
  • Utiliser des produits bio ou locaux
  • Boire de l’eau entre les repas (2L par jour), jamais pendant pour éviter la dilatation de l’estomac et favoriser la digestion
  • Préparer minutieusement tous mes repas avec une présentation alléchante
  • Cuisiner des plats « à mastiquer » (éviter les soupes moulinés, les yaourts etc…)
  • Manger dans le silence, sans télévision, sans ordinateur, sans téléphone, sans livres
  • Déguster en pleine conscience
  • Utiliser des baguettes pour manger lentement et par petites quantités 
  • Mastiquer pour activer la digestion
  • Ecouter son corps et sa faim
  • Faire du sport 4 fois par semaine

En parallèle, je dois également prendre des compléments alimentaires et réaliser des tests médicaux non remboursés car la naturopathe soupçonne l’expansion d’une Candidose (Candida Albican) sûrement à l’origine de nombreux problèmes. Argument avancé par une hypnothérapeute face à mes crises d’hyperphagie (boulimie non vomitive) il y a quelques années.

Difficultés et résultats après 15 jours 

La transparence étant mon créneau, je vous confesse que je ne suis pas l’intégralité des conseils. La prise des compléments alimentaires est hors de prix pour moi (200€/mois), j’ai choisi de financer mes tests médicaux à la place (200€).

La dégustation d’un repas dans la solitude et le silence était une véritable punition, j’ai repris mes anciennes habitudes.

Les 4 séances de sport hebdomadaire ne sont pas réalisées par manque de motivation.

Les nombreux bénéfices sont simplement réjouissant après une si courte période. L’effet optimal sera atteint au bout de 2 mois de cicatrisation de l’intestin.

  • Les douleurs intestinales se font rares
  • Après presque un an de calvaire, je dors à nouveau
  • Mon sommeil est récupérateur 
  • Mon transit intestinal reprend tout doucement
  • Mon humeur et mon état d’esprit sont positifs
  • Je me sens nettement mieux
  • L’hyperphagie est absente
  • Je ressens la faim
  • Mon cycle menstruel a repris après 3 ans d’aménorrhée 
  • Le plus, j’ai perdu 5kg sans rien faire

Mon principalement changement s’est réalisé sur la suppression du gluten et des produits laitiers. Lorsque je constate toutes les modifications bénéfiques engendrées, permettez moi de croire à la nocivité de ces aliments sur notre corps et notre esprit.

With Love, Julie ♡

Copyright © 2018 · Theme by 17th Avenue